France : les 5 villes pionnières de la transition écologique et sociale

La protection de l’environnement constitue une véritable responsabilité dont l’avenir humanitaire et planétaire en dépend. Les villes sont les principaux acteurs responsables de l’émission de gaz à effet de serre au niveau mondial. En fait, l’amplification de la construction des grands bâtiments ainsi que la multiplication des moyens de transport engendrent un réel changement climatique. Il va sans dire également que la gestion des déchets en est un garant pour la sauvegarde de l’environnement. Afin de protéger notre planète, nombreuses villes européennes dont la France élaborent des projets pour amoindrir les actions qui causent la destruction de l’environnement. Voici quelques villes écologiques en Europe témoignant un environnement propre selon nombreux critères indicateurs comme la qualité de l’air et de l’espace vert entre autres.

Les villes françaises composées d’un large espace vert

L’espace vert s’avère être un critère permettant de classer une ville au respect de l’environnement. Angers et Nantes s’alignent au premier rang pour leur qualité d’espace nature très élevée. Cela s’explique par le fait que la ville de Nantes est occupée par une variété de fleurs. D’ailleurs, cette ville a obtenu un Grand Prix aux palmarès lors du concours des villes et village fleuries en 2006 et 2007. Derrière Angers, chaque habitant nantais dispose d’une grande superficie dédiée à leur jardin.

Strasbourg et Renne : les villes pionniers en matières de qualité d’eau et de réseau cyclable

La définition de l’eau potable repose sur le fait qu’elle soit adaptée à la consommation humaine. Ceci dit, l’eau doit subir des traitements optimaux sous le contrôle de l’Agence régional de santé. L’eau de Strasbourg provient de la nappe phréatique, une des réserves d’eau potable de meilleure qualité. On peut dire en effet que c’est une eau peu polluée. Parmi les villes écologiques en Europe, Rennes et Strasbourg accordent plus d’importance aux déplacements à vélo afin d’affaiblir l’augmentation de l’effet de serre émis par les voitures. Par conséquent, les habitants de ces villes sont invités à utiliser les bicyclettes pour aller au travail ou à l’école.

Le défi zéro déchet se fait de plus en plus senti à Lyon

Le défi zéro déchet a pour but d’aider chaque foyer à réduire leur production de déchet. Cela fonctionne en réutilisant ou encore en recyclant à titre d’exemple les boites de conserve. À Lyon, le mouvement zéro déchet se trouve partout en commençant par la sensibilisation à produire moins d’emballage pour les commerçants et à inviter les gens à produire leurs propres outils de cuisine par exemple.

Vienne : la capitale qui dispose des plus grandes surfaces d’espaces verts
Pourquoi Stockholm est la 1ère ville à remporter le titre de Capitale Verte eurorpéenne